Changements d'heure

Perturbateurs nuisibles à la santé

Brève
28/10/2017

Le changement d'heure pour l'hiver serait moins nocif pour la santé que celui du passage à l'heure d'été, assure-t-on au Centre du sommeil du CHU de Clermont-Ferrand. Mais l'un et l'autre entraînent des difficultés dans les rythmes physiologiques, la concentration, la perte d'énergie et les troubles de l'humeur.

Ces changements d'heure ont été instaurés à partir de 1976 en France et de 1998 à l'échelle de l'Union européenne.

Sous prétexte de faire des économies, la société capitaliste préfère le nocif à la santé.